Evolution des travaux

Phase de démolition

Les pelleteuses et autres engins ont commencé leur ballet pour démolir tout ce qui doit l'être sous le regard attentif des paroissiens de passage. Certains d'entre eux ont tout de même un petit pincement pour avoir très bien connu cette église, même si et ils l'avouent que le désir de retrouver leur lieu de culte l'emporte. Une paroissienne - presque centenaire - nous a confié avoir "chawayé" des pierres sur la tête pour la construction de cette église, c'était après son caté nous a-t-elle raconté. Ainsi va l'histoire.... une histoire plus détaillée que nous vous invitons à découvrir à notre rubrique "histoire" à travers le récit de Marie-Léandre Telle : "Si la paroisse de Basse-Pointe m'était contée".